Médecines Douces



Paris





HONcode









Spasmophilie: Examens biologiques et spasmophilie

Les examens biologiques sont un outil médical complexe. Leur interprétation et leur prescription nécessitent un avis spécialisé tenant compte du caractère unique de chaque individu.



Spasmophilie: Examens biologiques et spasmophilie
Quelle analyse de sang faut-il pratiquer chez les personnes spasmophiles ?

Voici une question récurrente dans les réunions de thérapeutes et en consultation. Comme il n'existe pas de travaux scientifiques dans ce domaine, cet article est le fruit d'une réflexion et de vingt années de pratique médicale. Il faut distinguer les analyses permettant de diagnostiquer une maladie de celles utiles pour les personnes présentant un terrain spasmophile tant sur le plan de la prévention, de la résolution de certains symptômes que du bien-être. Aucun examen ne peut être proposé pour le diagnostic du terrain spasmophile ; pour mémoire ce diagnostic est basé sur l'interrogatoire avec la grille présentée en dernière page de Spasmagazine.

Le magnésium, le potassium, le zinc et le fer ont des points communs qui les rendent particulièrement intéressants à évaluer biologiquement. Tout d'abord, ils sont essentiels au fonctionnement cellulaire (énergétique, échange membranaire, réaction enzymatique, transport de l'oxygène) ensuite le pourcentage de la population exposé à des déficits nutritionnels est très fréquent (plus de 70% pour le magnésium, le zinc et le potassium chez les hommes comme chez les femmes et d'environ les 2/3 pour le fer chez les femmes) enfin, il existe des outils d'évaluation biologique peu coûteux et plutôt représentatifs pour chacun d'entre eux (magnésium érythrocytaire ou globulaire pour le magnésium, kaliémie pour le potassium, ferritine pour le fer et zinc sérique pour le zinc).

Les dysfonctions thyroïdiennes sont particulièrement fréquentes chez les femmes. La TSH, une hormone hypophysaire permet de dépister une grande majorité de ces troubles hormonaux. L'évaluation plus précise a été présentée dans le numéro 14 de Spasmagazine.

Le déficit en vitamine D (plus précisément la 25OH-vitamine D3) est impliqué dans les phénomènes douloureux, immunologiques, les troubles du développement osseux et musculaire. Le nombre de personnes carencées en vitamine D est difficile à évaluer en raison des variations saisonnières et d'un flou dans la définition de la norme. Les causes de ce déficit sont l'insuffisance d'exposition au soleil, les médicaments comme la pilule, le vieillissement, les maladies du foie ou des reins. Cela recouvre une très grande partie de la population mondiale.

Les anticorps anti-gliadine IgG, IgA permettent de dépister un grand nombre de personnes intolérantes au gluten. En cas de positivité, il faudra éventuellement les compléter par d'autres examens déjà présentés dans le numéro 7 de Spasmagazine.

La symptomatologie associée à une ou plusieurs des perturbations biologiques des éléments ci-dessus va, d'une simple fatigue à des troubles du comportement en passant par des maladies immunologiques. Il est donc difficile de sélectionner une population ne devant pas être explorée.
En prévention, le dosage tous les cinq ans de la 25OH-vitamineD3 et de la ferritine me semble un minimum à proposer à une personne présentant un terrain spasmophile associé à un dosage de la TSH pour les femmes. Ces tests n'excluent pas tous les autres bilans utilisés en prévention et peuvent être prescrits en cas de décompensation brève ou récente s'ils n'ont pas encore été pratiqués.

En cas de décompensation ancienne ou prolongée, l'ensemble de ces examens permet de démarrer les investigations qui pourront être complétées selon les cas par d'autres analyses, nutritionnelles, immunologiques, hormonales, neurologiques, dont certaines ont déjà été décrites dans Spasmagazine comme le profil des acides gras (numéro 1 et 2), le profil des neuromédiateurs (numéro13).
En cas de perturbation, il faut prévoir un contrôle après traitement pour vérifier le retour dans les zones idéales pour la santé.





Rédigé le 04/03/2008 à 15:03 modifié le 12/02/2009


Lu 8693 fois





Commentaires articles

1.Posté par aurelien le 28/04/2009 15:34
Je suis spasmophile. Je ne vais jamais jusque la "crise" parce que j'ai l'habitude de garder mon calme. Début février on m'a trouvé une carence en vitamine D (6ng/ml), malgré du lait enrichi en vitD et du soleil à volonté.
Une dose de UVEDOSE 100000 m'a fait disparaître tous les symptômes en 2 à 3 semaines, avant que tout recommence 2 mois après la prise. Aujourd'hui je prends de la vitD tous les jours (UVESTEROL) et tous les symptômes ont disparu. Je continue l'Uvesterol en prévention et j'attends aussi de savoir si j'ai une insuffisance rénale ou hépatique qui expliquerait un niveau si bas de vitD dans le sang.
On m'a trouvé cette carence par hasard, après que j'ai exigé des analyses de sang qui m'ont conduit, pour une histoire d'hypothyroïde qui n'en était même pas une, chez une endocrinologue qui en une dizaine de minutes a vu que je n'avais rien de stressé ou de dépressif et m'a prescrit une analyse de mon taux de vitD (d'une dizaine de choses en tout).
La consultation avec elle s'est passée dans la bonne humeur, elle ne m'a pas raconté d'histoires à dormir debout en ayant l'impression de m'éclabousser de son inteliigence ...alors que de mes 19 ans à mes 27 ans, on m'a bassiné à me dire que c'était soit-disant un problème psychologique et voulu me donner les médicaments qui vont avec et qui donnent des proportions exponentielles à la spasmophilie.

2.Posté par ferrié le 23/04/2013 16:01
Merci pour ce témoignage.

3.Posté par orianne le 01/12/2014 21:37
Bonsoir jai 44 ans et souffre de spasmophilie et hypertention legere et dune bradychardie sinusale.j'ai aussi une alcalose respirtatoire autrement dit une hyperventilation
aurais til un lien entre hyperventilation respiratoire et chute de ferritine
dois-je prendre un traitement tel floradyx a base de fer .. car jai des maux de tete fatigue anormal et vertige impression de ne plus respirer et rythme cardiaque changeant.. je dois demandé a compte goutte a chaque fois à mon medecin des examens et ca deviens peinible

mes resultats sont les suivants

potassium a 4.75mmol/l
ferritine a 24.6 ug/l moyenne (10.00-291.0)
fer serique a 112 ug/l moyenne (50-170)

tsh3 1.30 lui/L NORMES (0.55-4.78)

sodium urinaire sur 24h 40mmol/l Normes de 40-220
potassium urinaire 25 mmol/l normes 25 - 125
sodium 143mmol/L normes 132-146

calciurie sur 24 h urine 144mg/24h normes 100-300
bnp 13 pg/l normes je ne sais pas
clairance mesuré de la creatinine 108 mlMM NORMES 100-140
calcium total 95 mg/l normes 87-104
DFG 110 ML/MN/1.73M2
CREATINURIE 24H 943MG/24H



merci pour les connaisseur de me dire ce que vous pensez de mes resultats sanguin
dois je malerter sur mes reins et sur mon taux de potassium et enfin doije faire une cure de fer ???

merci de votre aide

cordialement

Nouveau commentaire :

Acouphènes | Cancer - Cancerologie | Conduites addictives - Addictions | Céphalées - Migraines | Cervicalgies | Dépression | Douleurs | Dyslexie - Dyspraxie | Fatigue | Fibromyalgie | Gynécologie, traitements en uro-gynécologie | Hyperactivité | Problèmes de Couple - Thérapie de Couple | Psycho | Régurgitation du nourrison | Sexualité - Troubles de la Sexualité | Spasmophilie | Stress - Anxiété | Syndrome de l'Intestin Irritable | Troubles Comportements Alimentaires | Troubles mémoire | Trouble obsessionel compulsif - TOC | Troubles du sommeil - Insomnies | Violences contre les Femmes & les Hommes


Paris















Petites Annonces
Hypnose Infos
Hypnose à Paris, Ericksonienne, Thérapeutique, Médicale. Cabinets de Praticiens en Thérapie Brève, EMDR-IMO, Formation, Consultations et Avis

 

Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Nantes, Strasbourg, Montpellier, Bordeaux, Lille, Rennes, Reims, Le Havre, Saint-Etienne, Toulon, Grenoble, Angers, Dijon, Brest, Nîmes, Le Mans, Aix-en-Provence, Clermont-Ferrand, Tours, Limoges, Villeurbanne, Amiens, Metz, Besançon, Perpignan, Orléans, Mulhouse, Caen, Boulogne-Billancourt, Rouen, Nancy, Avignon, Valence, Cannes…


Trouvez un thérapeute dans votre département, Marseille...


01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96

Paris 75001 75002 75003 75004 75005 75006 75007 75008 75009 75010 75011 75012 75013 75014 75015 75016 75017 75018 75019 75020


Acupuncture , Aromathérapie, Art thérapie, Auriculothérapie, Chiropratique, Clarification, Coaching, Decodage Biologique, Drainages Lymphatiques, EMDR-IMO, Enneagramme, Etiopathie, Eutonie, Fasciathérapie, Fleurs de Bach, Gestalt-Thérapie, Homéopathie, Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale, Hypnose Thérapeutique , Kinésiologie, Massage Sensitif, Médecine Traditionnelle Chinoise, Méthode Feldenkrais, Méthode Mézières, Naturopathie, Ostéopathie Ostéopathe , PNL, Phytothérapie, Produits Biologiques, Psychanalyse Psychanalyste, Psychologie Psychologue, Psychothérapie Psychothérapeute, Qi Gong, Rebirth, Reflexologie, Relaxation, Sexologie - Sexothérapie, Shiatsu, Somatothérapie, Sophrologie Sophrologue , Sympathicothérapie, Tai Chi, Yoga




Marseille


Liens Utiles Sites Thérapies Complémentaires - Mots clés les plus recherchés en Thérapies Complémentaires