Médecines Douces



Paris





HONcode









Implacables acouphènes : l'apport de l'Hypnose

Par Daniel QUIN
Médecin généraliste à Strasbourg. Pratique l’hypnose en cabinet médical depuis 2002. Membre fondateur et vice-président de l’institut Milton Erickson de Strasbourg – Alsace en 2010 . Chargé d’enseignement de l’hypnose au GEMA et à APFS. Intervenant régulier à « Hypnosium » de Biarritz.



Implacables acouphènes : l'apport de l'Hypnose
Plaintes croissantes en médecine générale, et en apparence bénignes, les acouphènes peuvent avoir des conséquences graves en terme de souffrance psychique. Daniel Quin nous expose sa manière de travailler dans ce domaine.De plus en plus de patients souffrant d’acouphènes se tournent vers les psychothérapeutes, et en particulier vers les praticiens de l’hypnose. Cet article a pour objectif d’aider les thérapeutes qui utilisent l’hypnose à accompagner leurs patients dans leur démarche thérapeutique, en leur fournissant les outils nécessaires pour mener à bien leur thérapie.

LES ACOUPHÈNES : DÉFINITION, FRÉQUENCE, ÉTIOLOGIES

Les acouphènes sont des perceptions de sensations sonores en l’absence de tout stimulus extérieur. Il s’agit en quelque sorte d’une hallucination positive. Ils sont perçus comme des bruits graves (bourdonnements) ou comme des bruits aigus (sifflements, grésillements, tintements). Ces sensations sonores peuvent être continues ou intermittentes. Elles sont parfois synchronisées avec le rythme cardiaque ou respiratoire. Leur intensité varie souvent au cours de la journée avec, le plus souvent, une période d’accalmie le matin et une augmentation le soir ou la nuit (rythme nycthéméral). D’autres facteurs influencent l’intensité des acouphènes, à savoir: l’environnement sonore, le niveau de vigilance, la fatigue et le stress. Ils sont rarement isolés ; le plus souvent, les acouphènes sont accompagnés d’autres manifestations pathologiques telles que : surdité, hyperacousie, douleurs auriculaires, impression d’oreilles bouchées, céphalées et vertiges.

Les acouphènes sont un symptôme fréquent motivant un nombre croissant de patients à consulter. Au moins 8 % des gens sont gênés dans leur vie quotidienne avec, dans plus de 50 % des cas, des troubles du sommeil (difficultés d’endormissement et réveils nocturnes). Les formes sévères touchent 0,5 % de la population.Les acouphènes peuvent survenir à n’importe quel âge mais apparaissent le plus souvent autour de la cinquantaine. Avant de débuter un traitement par hypnose, il s’agit de faire un diagnostic
étiologique. Les causes à l’origine des acouphènes sont nombreuses, car ils accompagnent fréquemment une atteinte auditive, quelle
qu’en soit sa nature. La majorité des acouphènes ont pour origine une pathologie de l’oreille interne. De nombreux acouphènes seraient dus à un traumatisme sonore. Un bilan audiométrique est souhaitable avant tout traitement.

Il s’agit également d’éliminer toute pathologie vasculaire du cou : fistules artério-veineuses, tumeurs de la jugulaire, anévrysmes. L’examen clinique du conduit auditif externe peut révéler une obstruction : bouchon de cérumen, otite externe, tumeurs. L’oreille moyenne peut être le siège d’otite séreuse, de catarrhe tubaire, ou d’otospongiose. Une pathologie de l’oreille interne sera évoquée devant des antécédents de traumatisme crânien, traumatismes sonores ou barotraumatismes. On trouve pêle-mêle : la maladie de Ménière, les acouphènes toxiques (alcool, tabac, antimitotiques, barbituriques, aspirine à haute dose), la presbyacousie. Le système nerveux peut être le siège de névrites ou de neurinomes. Certains acouphènes sont liés avec des troubles métaboliques (hyperuricémie,hyperlipidémie, dysthyroïdies, diabète), circulatoires, une malocclusion dentaire. Et enfin il existe des acouphènes psychogènes.

TRAITEMENTS MÉDICAUX ET HYPNOTIQUES

Sans traitement étiologique, les traitements médicaux symptomatiques ont des résultats décevants. Les patients viennent en général nous consulter après un long parcours médical et péri-médical. Leur état de désespoir est tel que nous pouvons nous permettre d’être assez directifs dans nos interventions, car ces patients sont déjà partiellement dissociés. Tout devient suggestion ; la moindre
parole, même sans indirection formelle, est acceptée littéralement, en raison de l’état de détresse dans lequel ces patients se trouvent.La directivité se fait ici dans le saupoudrage d’avant l’induction : « Je vais maintenant vous raconter une histoire, afin que
vous puissiez mieux me comprendre. » Le message important est amnésié, par une amnésie structurée entre l’induction formelle et la sortie de transe. Cette suggestion-là est totalement indirecte.L’hypnose thérapeutique consiste à rendre concret durant la transe formelle ce qui est précédemment décrit lors du saupoudrage. Je n’en dirai pas plus sur la structure de cette intervention.

Dans un passage du Veda, on peut lire: « Tout ce que l’on peut apprendre dans les livres ou par ses maîtres ressemble à un véhicule », et plus loin, « (…) mais ce véhicule n’est utile que dans la mesure où l’on reste sur la route. Celui qui arrive au bout de la route carrossable abandonne le véhicule et part à pied. » Voici le script d’une telle intervention par l’hypnose sur des acouphènes. Les textes paragraphes italiques devront être dits avec un ton de voix plus profond, plus lent, plus distant, marqué par une pause avant et après.

Bien !

Vous dites que vous souffrez de ces acouphènes depuis des mois et des années. Et ces acouphènes vous rendent la vie insupportable. Vous n’avez trouvé pour l’instant aucun traitement qui vous aurait soulagé. Votre désespoir est total.Et vous mettez tous vos espoirs dans l’hypnose. Et vous vous demandez ce que l’hypnose peut vous apporter. Vous vous montrez curieux de le découvrir.

Le voulez-vous vraiment ?

Bien !

Je vais d’abord vous raconter une histoire, afin que vous puissiez mieux me comprendre. Nous apprenons des choses de manière
inhabituelle, d’une certaine manière dont nous ne savons rien.

Il y a quelques années, lors d’un séjour sur l’île Maurice, j’ai eu l’occasion de visiter une usine de canne à sucre. En pénétrant dans cette usine, le bruit était assourdissant ; en plus l’air était chargé d’une densité sucrée qui vous collait à la peau. Je n’entendais pas un mot de ce que disait notre guide. Il n’y avait que le bruit des machines. J’ai vu des gens parler. J’ai vu des lèvres bouger. J’ai vu des ouvriers qui se parlaient et semblaient tous bien se comprendre. Et moi je n’entendais rien des explications du guide.
Alors j’ai pensé à une histoire d’Erickson qui avait visité une chaudronnerie quand il était jeune. Il n’entendait rien non plus de qui se disait. Et, curieux de nature, comme tout le monde le sait, il a demandé au contremaître de l’usine l’autorisation de passer une nuit dans cette usine, à dormir par terre, à même le sol, enveloppé dans une couverture. Le chef d’atelier a accepté de donner suite à cette demande bizarre, et a informé les trois équipes, qui travaillaient en trois–huit, de ne pas s’occuper de ce drôle de bonhomme qui dormirait par terre toute la nuit. Ils ne savaient pas qu’Erickson savait qu’on peut apprendre en dormant. Le lendemain matin, au réveil, Erickson entendait clairement les plaisanteries des ouvriers sur cet excentrique qui avait passé la nuit par terre à dormir. Il pouvait maintenant suivre toutes les discussions des ouvriers. Il a appris durant la nuit à occulter le bruit, et entendait maintenant clairement des voix.


Implacables acouphènes : l'apport de l'Hypnose
JE SUIS…Edito du Dr Thierry Servillat
1 janvier 2015. Devant mon écran, en entendant les sons de la télévision retransmettant la marche parisienne, j’essaie d’écrire un éditorial. La marche de Charlie continue. Loin et pas loin de Nantes où j’habite. Comment me projeter vers la période de parution de la revue, dans quatre semaines ? Je ne sais déjà pas comment va se finir la journée !

 

Implacables acouphènes : l'apport de l'Hypnose
Sous l'outil, l'humain. Dr Irène Bouaziz
Se retenir ou pas. Prononcé dans une posture d’humilité, ce texte magistral d’Irène Bouaziz a illustré au mieux, lors du récent colloque de lancement de l’Institut Milton Erickson d’Ile de France, comment la maturation de l’hypnothérapie passe maintenant par une étape d’approfondissement éthique.

Implacables acouphènes : l'apport de l'Hypnose
Souffrances hystériques : des solutions à foison. Dr Dominique Megglé
Psychiatre expérimenté et pionnier de l’hypnose française, Dominique Megglé se devait de s’intéresser aux patients qu’on appelait autrefois les «hystériques ». Et si ce mot pouvait avoir encore un sens utile, générateur de solutions thérapeutiques ?

Implacables acouphènes : l'apport de l'Hypnose
Au service des entraîneurs. Pour guider et accompagner. Guy Missoum
De nombreux outils dérivés de l’hypnose existent pour aider les entraîneurs et les coachs sportifs. Fin connaisseur, Guy Missoum les présente d’une manière systématisée qui facilite leur mise en oeuvre. Milton Erickson se positionnait volontiers comme supporter de ses patients !

 

Implacables acouphènes : l'apport de l'Hypnose
Détours de transe : l'apport d'Henri Wallon. Renato Saiu
Il n’est pas sûr qu’Erickson ait lu Henri Wallon, et encore moins qu’il ait entendu parler de la théorie du détour. C’est pour cela que la réflexion de jeunes auteurs comme Renato Saiu peut contribuer à enrichir aujourd’hui notre compréhension théorique des processus hypnotiques. L’utilisation de l’hypnose est ancienne. Pourtant sa définition reste floue.

Implacables acouphènes : l'apport de l'Hypnose
Attentions à nos attentions. Dr Thierry Servillat
Yves Citton est professeur de littérature à l’Université de Grenoble. Son livre est pourtant transdisciplinaire, et porte sur un sujet qui nous intéresse tous : l’attention. Nous n’avons pas toujours beaucoup appris lors de nos études sur un sujet pourtant capital. Ce n’est pas illogique car c’est surtout depuis une dizaine d’années que les connaissances à ce propos ont été abondamment renouvelées.

Implacables acouphènes : l'apport de l'Hypnose
L’hypnose dans tous ses états. Antoine Bioy
Au chapitre de la validation des effets de l’hypnose, Tan et al. confirment chez des patients dorsalgiques l’intérêt de l’autohypnose (2 sessions d’apprentissage, un support audio d’entraînement chez soi). Ils dressent même une équivalence : 2 sessions d’autohypnose = 8 sessions d’hypnose. Les effets sont toujours présents à six mois. Attention cependant, en pratique clinique, que ce qui soit proposé au patient fasse l’objet d’une vraie réflexion sur les options thérapeutiques, car la clef de prises en soins restent évidemment dans cette adéquation.

Implacables acouphènes : l'apport de l'Hypnose
Transes de soin à L'île de La Réunion. Jean-Claude Lavaud
A l’île de La Réunion, dans l’océan Indien, nous sommes culturellement ancrés par ce tissage structurel où la transe est un mode de communication thérapeutique. Dans la culture indo-tamoule réunionnaise certaines de ces transes sont ouvertement publiques, telle que La Marche Sur Le Feu, sacrifice de soi pour la guérison d’un autre. D’autres transes moins connues sont aussi singulièrement centrées sur la « guérison». Cet article constitue un tout petit aperçu de l’un de ses rites de soin.

Implacables acouphènes : l'apport de l'Hypnose
Créer la bande-son de sa vie pour améliorer sa résilience. Dr Isabelle Stimec
Survivre à un traumatisme, de quelque nature qu’il soit, nécessite d’activer ses mécanismes de résilience interne. Parfois il n’est pas possible de dépasser ce traumatisme, soit par l’ampleur des dommages psychiques produits, soit par l’impossibilité d’activer ces mécanismes internes. Comment, en tant que thérapeute, pouvons-nous aider nos patients à réactiver leurs ressources et leur résilience interne ?

Implacables acouphènes : l'apport de l'Hypnose
Humeur : Propos d’un Auvergnat. Régis Dumas
« Ce qui fait l’intérêt de l’Auvergne, c’est qu’elle est remplie d’Auvergnats », disait Alexandre Vialatte. « Auteur notoirement méconnu », comme il aimait à se qualifier. Cette Auvergne, un secret plutôt qu’une province, produit des fromages, des volcans et accessoirement des présidents de la République.» « La montagne nous donne des leçons de silence et l’horizon, au loin, des leçons d’éternité. » « L’immense espace dit la solennité, jamais l’emphase. »


Rédigé le 26/03/2015 à 15:39 modifié le 31/03/2015


Lu 2128 fois





Nouveau commentaire :

Acouphènes | Cancer - Cancerologie | Conduites addictives - Addictions | Céphalées - Migraines | Cervicalgies | Dépression | Douleurs | Dyslexie - Dyspraxie | Fatigue | Fibromyalgie | Gynécologie, traitements en uro-gynécologie | Hyperactivité | Problèmes de Couple - Thérapie de Couple | Psycho | Régurgitation du nourrison | Sexualité - Troubles de la Sexualité | Spasmophilie | Stress - Anxiété | Syndrome de l'Intestin Irritable | Troubles Comportements Alimentaires | Troubles mémoire | Trouble obsessionel compulsif - TOC | Troubles du sommeil - Insomnies | Violences contre les Femmes & les Hommes


Paris















Petites Annonces
Hypnose Infos
Hypnose à Paris, Ericksonienne, Thérapeutique, Médicale. Cabinets de Praticiens en Thérapie Brève, EMDR-IMO, Formation, Consultations et Avis

 

Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Nantes, Strasbourg, Montpellier, Bordeaux, Lille, Rennes, Reims, Le Havre, Saint-Etienne, Toulon, Grenoble, Angers, Dijon, Brest, Nîmes, Le Mans, Aix-en-Provence, Clermont-Ferrand, Tours, Limoges, Villeurbanne, Amiens, Metz, Besançon, Perpignan, Orléans, Mulhouse, Caen, Boulogne-Billancourt, Rouen, Nancy, Avignon, Valence, Cannes…


Trouvez un thérapeute dans votre département, Marseille...


01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96

Paris 75001 75002 75003 75004 75005 75006 75007 75008 75009 75010 75011 75012 75013 75014 75015 75016 75017 75018 75019 75020


Acupuncture , Aromathérapie, Art thérapie, Auriculothérapie, Chiropratique, Clarification, Coaching, Decodage Biologique, Drainages Lymphatiques, EMDR-IMO, Enneagramme, Etiopathie, Eutonie, Fasciathérapie, Fleurs de Bach, Gestalt-Thérapie, Homéopathie, Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale, Hypnose Thérapeutique , Kinésiologie, Massage Sensitif, Médecine Traditionnelle Chinoise, Méthode Feldenkrais, Méthode Mézières, Naturopathie, Ostéopathie Ostéopathe , PNL, Phytothérapie, Produits Biologiques, Psychanalyse Psychanalyste, Psychologie Psychologue, Psychothérapie Psychothérapeute, Qi Gong, Rebirth, Reflexologie, Relaxation, Sexologie - Sexothérapie, Shiatsu, Somatothérapie, Sophrologie Sophrologue , Sympathicothérapie, Tai Chi, Yoga




Marseille


Liens Utiles Sites Thérapies Complémentaires - Mots clés les plus recherchés en Thérapies Complémentaires